search-Antiques.com
HOME
RETOUR
SEARCH-ART Mag
1ère Revue d'Art sur Internet
Nouveau: Art-Antiquités VENTES DIRECTES
Unique:
Expertises de tableaux on-line
ART-ADN
Art & Science sur Internet
STOLEN-ART
Les Oeuvres d'art volées
Portraits-Robots des tableaux
disparus recherchés
Art-Signatures
Signatures d'Artistes Peintres
Toutes époques tous pays
*Mobilier français:Les Styles / *Les Décors du mobilier / *Les Matériaux
Les Estampilles des Maîtres ébénistes au XVIIIè siècle
et leurs meubles types
NOUS-CONTACTER


RESTAURATION - XIXème siècle
Louis XVIII : 1755 -
1815- 1824 - Charles X : 1757 - 1824 -1830- 1836
Cliquez sur le meuble souhaité

Sièges

Tables

Commodes

Bibliothèques

Ojets décoratifs


Les frères de Louis XVI vont régner par courtes périodes : Louis XVIII (1815 à 1824) ne marquera pas de manière évidente le courant stylistique.

Les ébénistes se contenteront de faire disparaître les attributs ornementaux de l'Empire.
Charles X (comte d'Artois) qui aura fait réaliser des chefs d'oeuvre avant son couronnement, est surtout connu pour la production des meubles en bois clairs qu'il a favorisée.

Parallèlement se fait une production de meubles tirant leurs caractéristiques des modèles précédents. La différence : les accoudoirs sont enroulés vers l'intérieur, en "crosse", ainsi que le haut des dossiers. Janselme, Pierre-Antoine Bellanger, Werner exécutent des sièges aux pieds fuseaux, bagués, à chapiteaux palmiformes. Le bronzier Denière exécute des travaux d'une ciselure particulièrement fine. Des dossiers de sièges sont ajourés, la "Croix de Saint André", les chapiteaux palmiformes, les effets de constraste de bois clairs avec des motifs décoratifs sombres sont les principales caractéristiques du style. Les bois indigènes se substituent à l'ornement de bronze qui ne subsiste que pour les luminaires, pendules et objets d'art.

Les bois sont travaillés dans les loupes, loupe de frêne, loupe d'orme, érable moucheté, citronnier, sycomore, avec palissandre, amarante, acajou, ébène. La technique de travail des bois est toujours la même.